Palais de l’Elysée

Salle des Fêtes - Salon Pompadour

Une histoire, un patrimoine, un lieu de travail.

Accueillis à la grille d’honneur du Palais de l’Elysée, nous pénétrons dans la cour et sommes autorisés à fouler le gravier. Privilège réservé aux VIP nous dit-on, habituellement il faut la contourner. Nous ne boudons pas notre plaisir, photo traditionnelle obligée sur le perron, VIP toujours !

Petit rappel historique avant d’entrer dans le Palais. Bâti entre 1718 et 1720 pour le Comte d’Evreux, celui-ci connut de nombreux occupants avant de devenir propriété de l’Etat en 1816, puis la résidence du chef de l’Etat en 1874. Chacun apporta sa touche personnelle. Le Palais a fait l’objet d’une grande restauration en 2018, le Président Emmanuel Macron et son épouse ont fait souffler un vent de modernisme.

Premier arrêt dans le vestibule d’entrée : on remarque une sculpture de l’artiste Arman, « Hommage à la Révolution de 1789 » commandée par le Président Mitterrand en 1984.

Un magnifique escalier mène au premier étage, espace de travail réservé au Président et à ses collaborateurs. Il fut construit en 1806, pour le Prince Murat et son épouse Caroline, sœur de Napoléon I. Les barreaux en plomb doré reprennent les motifs du premier Empire, palmes et couronnes d’olivier.

Nous rejoignons le Salon des Aides de Camp : ces jeunes officiers apportaient les dépêches des généraux sur les champs de bataille. Boiseries blanches et or, dessus de portes commandés par l’Empereur Napoléon III en 1859, représentant les allégories des quatre éléments : eau, terre, feu, air et de deux saisons, printemps et hiver. Lui succède le Salon des ambassadeurs, ainsi dénommé car le Président y recevait les ambassadeurs qui venaient lui présenter leurs lettres de créance. Emmanuel Macron y préside désormais le Conseil des Ministres chaque mercredi. Tout est prêt pour le conseil du lendemain ! En enfilade, un ravissant petit salon, le Salon Pompadour. Louis XV offrit l’hôtel d’Evreux à sa favorite, la Marquise de Pompadour, en 1753. Aux murs, une touche contemporaine apportée par le Président, un tableau de Juan Miro et un tableau de Picasso qui trouvent leur place dans ce décor XVIIIe. Nous découvrons ensuite le Salon des portraits, orné des tableaux de souverains européens, réalisés à la demande de Napoléon III, il fait office de salle à manger, nous admirons une table dressée avec un magnifique service de Sèvres. Les grands salons de réception nous attendent. Un passage par le Salon Murat, hommage au Prince qui fit de l’Elysée un Palais Impérial, décor Empire et peintures murales qui illustrent les faits d’arme du grand soldat que fut Joachim Murat. Au sol, un beau tapis contemporain, très coloré, rehausse la pièce qui servait autrefois au conseil de Ministres. Nous accédons aux salons de réception où se déroulent les grandes cérémonies : investiture des Présidents, remises de décoration, dîners d’état ... Le Salon Napoléon III, avec ses aigles impériaux nichés dans les angles du plafond auxquels fut ajouté plus tard le monogramme de la République Français – RF – avec ses branches d’olivier et de chêne.

Enfin, la magnifique Salle des Fêtes, inaugurée en 1889 par Sadi Carnot, président du Conseil de la IIIe République, elle est dominée par un plafond très richement orné dans l’esprit propre à cette fin du XIXe siècle. Jusqu’à sa rénovation en 2018, le décor était composé de tapisseries murales et de tentures rouges. Changement total, la salle est devenue très lumineuse, plus sobre, dans un camaïeu de gris. Les tentures ont disparu et des panneaux gris perle ont remplacé les tapisseries. Un choix judicieux qui met en valeur le décor du plafond.

La visite s’achève. Nous avons pu circuler agréablement et librement dans les salons. Notre très aimable conférencier a répondu à nos nombreuses questions et a su montrer combien l’Elysée était aussi un lieu de travail. Nous sommes d’ailleurs invités, avec beaucoup de délicatesse, à quitter les salons car le Président est sur le point de s’y rendre !

Par Sabine Bouillon - Richesses du Patrimoine

Galerie photo

Escalier Murat Hommage à la Révolution de 1789 par Arman Salon des ambassadeurs Salon Pompadour Salon Murat - Peinture murale panoramique, château de Benrath Salon des portraits - Salle à manger Salon Napoléon III - Aigles avec le monogramme RF Vase pendule à cadran tournant, procelaine de Sèvres Salle des Fêtes - Détail plafond