Voyage à Nancy

L’Histoire, la Grande nous tend les bras….


Cinq heures et demi, violente sonnerie…Pardon, mais nous sommes samedi, Je préférerais rester au lit !

Allons, allons, me soufflent mes amies, laisse donc Paris, nous allons à Nancy !

Adjoints et Maire, guide aguerrie, expert en diverses sucreries, nous voici fort bien accueillis !
Et l’on sourit, l’on re-sourit, sous l’œil d’un pro de la photographie et d’un Stanislas attendri.

Trêve maintenant de plaisanterie, l’Histoire, la grande, nous tend les bras.
C’est joyeusement transis de froid que nous apprenons du téméraire Charles le trépas, d’une ville ses vénérables aléas, trois places UNESCO, trois ! sous la bienveillante protection de Saint-Nicolas.

Qu’importe ! s’écrie Madame la Présidente, place urgemment aux Frères Marchand dont nous nous souviendrons longtemps des délices lorrains servis généreusement.

Les vases Daum nous régalent tout autant d’art nouveau ou d’art déco, certains sont même très rigolos ! Oh oh oh oh, l’espace d’un instant, détournons les yeux des maîtres grands et posons-les sur le sapin de mille feux scintillant.
Je jurerais qu’il nous remercie d’être venus jusqu’à Nancy.

Mahé Leleux (Belgique)

SAMEDIS EN PROVINCE

© Bienvenue en France © Flickr - Place Stanislas