Un Bureau plein d’allant

Un nouveau Bureau a été élu lors de la récente Assemblée Générale. D’abord, honneur à notre nouvelle présidente !

Véronique Debieuvre, élue à l’unanimité par le conseil d’administration, exprime son soulagement de voir approuvé le travail de rénovation de l’association entamé il y a plus d’un an à travers la modification des statuts : « Vice-présidente, devenue par la force des choses Présidente ad interim, je me suis investie à fond dans cette démarche, en étroite liaison avec le ministère, afin que l’Association puisse bénéficier d’une Présidente, un rouage indispensable. »
Véronique a vécu de nombreuses années à l’étranger et a beaucoup œuvré au sein de Bienvenue. Infatigable, elle poursuit d’autres activités, notamment au sein de sa paroisse et de sa nombreuse famille. « Rencontrer les autres, faciliter les échanges entre diverses nationalités fait partie de mon ADN ». Un ADN ultra dynamique !

Catherine Jeantaud, vice-présidente, a obtenu le même score. Représentant le collége A, elle a rejoint Bienvenue en 2018 : « Mon mari était à l’époque ambassadeur à Vilnius en Lithuanie. Je travaille au sein du groupe de conversation, ayant la responsabilité du niveau avancé. Cela me plait, cela me permet de partager, avec nos amies étrangères, la culture française à laquelle je suis très attachée. Tout transite par la langue. »
Bienvenue répond à ma disposition d’esprit : être ouverte à l’altérité, connaitre l’autre et le respecter dans sa différence. Il est essentiel de maintenir des liens avec le corps diplomatique en poste à Paris. Rien ne peut se faire sans une compréhension mutuelle. »

Stéphanie de Senneville, ancienne trésorière aux côtés d’Armelle de Coudenhove, reprend cette fonction. « Après des études scientifiques à Dauphine, je dois reconnaître que j’aime les chiffres et les comptes ronds. Je suis heureuse d’apporter mes compétences techniques à Bienvenue. »
Elle fait partie des groupes « Histoire de France et ses institutions » et « Bridge ».

Odile Nicoloso a toujours été active à l’étranger en suivant son mari diplomate. Son dernier poste, l’Arabie saoudite, l’incite à s’investir pour ouvrir encore plus Bienvenue à des régions comme le Moyen-Orient et l’Afrique. « Je sais qu’il y a des difficultés. Raison de plus pour aider les épouses de diplomates et leurs conjoints à apprendre à aimer notre pays, en leur donnant des codes d’accès. »
Ancienne professeure en documentation dans un lycée, elle s’occupe du groupe ciné classe (cours de français avancé 1)

Jane Etienne, née en Australie d’un père Britannique et d’une mère australienne, épouse d’un diplomate français dont le dernier poste à l’étranger fut Ambassadeur au Kazakhstan a une passion pour la vie nomade et la découverte de cultures différentes. « Les expériences internationales sont au cœur de mon existence. Je sais ce que c’est que de devoir s’intégrer à un nouveau pays. Je comprends les attentes des diplomates. Je retrouve ce souci d’accueil au sein de Bienvenue qui illustre l’excellence française. J’adore la France et souhaite la faire aimer. »

Elisabeth des Lyons n’est pas une inconnue, elle a déjà effectué deux mandants sous la présidence de Christine Faure. Son souhait, après les turbulences récentes, est de faire avancer l’association dans une ambiance apaisée. Son choix de s’investir de nouveau au Bureau part aussi d’une constatation : « La Covid nous a donné une mentalité nouvelle. Nous sommes restés, par force, éloignés des mondanités superficielles. La plupart des gens préfèrent aller directement aux choses essentielles. Pour moi, travailler pour Bienvenue fait partie de celles-là. »

Par Francine Boidevaix

©Bienvenue