Témoignage : Montmartre, toujours Montmartre

Témoignage d’une épouse de diplomate chilien, élève des cours de français

Au pied des marches de la place Saint Pierre, nous nous sommes retrouvés pour partir à la découverte de Montmartre.

Ici « le Bateau Lavoir » où le jeune Picasso a vécu, au début de sa carrière et travaillé avec d’autres artistes-peintres de l’époque, entre autres Modigliani, Utrillo et son grand ami Apollinaire.
Là-bas la maison de la chanteuse Dalida qui y vécut 25 ans jusqu’à sa mort.
Puis le seul moulin à vent en état de marche, celui qui a inspiré Renoir dans son magnifique tableau « Le Moulin de la Galette ».
Plus loin « le Lapin Agile », une maison minuscule en taille, mais qui cache un des plus célèbres cabarets de Paris. En face le vignoble du Clos Montmartre, géré par des associations de l’arrondissement et au sommet de la Butte les Arènes à quelques pas de la Basilique.

Comme dans toute promenade, on découvre quelque chose qui nous touche.
A Montmartre, ce fut « le Mur des Je t’aime » écrit dans toutes les langues du monde, en différents alphabets ; c’est un témoin muet qui dit que l’amour n’a pas de frontières !

Pour finir notre promenade, rien de mieux que partager un délicieux chocolat chaud, avec des madeleines, en profitant d’une vue imprenable sur Paris.

Merci de tout cœur à nos animatrices !

Par Marie Isabel Orrego de Cabrera