Le Louvre : du Château fort à nos jours

De la forteresse médiévale au palais royal puis au musée, comment s’est opérée la transformation du Louvre au fil des siècles ?

L’histoire du Louvre est liée en premier lieu aux rois de France.
A la fin du XII è siècle, le roi Philippe-Auguste fit construire un donjon et une forteresse carrée dont les fondations se trouvent sous la Cour carrée. Puis le roi Charles V fait transformer la forteresse en une résidence habitable. Mais de retour d’Italie, le roi François Ier fait raser le donjon médiéval pour aménager un palais de style Renaissance italienne par Pierre Lescot et Jean Goujon dont nous avons pu admirer les décors dans la Cour carrée.
Construit au milieu des jardins à la demande de Catherine de Médicis, veuve du roi Henri II, le Palais des Tuileries va être relié au Louvre par la Grande Galerie que nous avons longée le long de la Seine.
Le roi Louis XIII fait prolonger la façade de Pierre Lescot par le Pavillon de l’Horloge et Louis XIV termine l’extension du palais en finalisant la Cour carrée, la majestueuse façade de la colonnade et des décors intérieurs tels que la décoration de la Galerie d’Apollon par Le Brun. En 1682, Louis XIV fixe sa résidence à Versailles et abandonne le Louvre où va peu à peu s’installer une communauté d’artistes et d’artisans.
A la Révolution française, le Louvre se transforme alors en musée. Sous le premier Empire, le Louvre devient le musée Napoléon et la Cour carrée est enfin terminée. Napoléon III va achever la construction du Louvre en ajoutant de nouveaux bâtiments de chaque coté de la grande cour. A la fin du XX siècle, la Pyramide de verre et d’acier de l’architecte Pei inaugurée en 1988 va moderniser l’accès au Louvre qui est réaménagé dans sa totalité pour devenir Le Grand Louvre que l’on connait maintenant.
Lieu de pouvoir lors de la monarchie puis de l’Empire, Le Louvre est devenu un lieu de culture qui présente des collections d’œuvres d’art prestigieuses.

Par Dauphine de Schonen - Musée du Louvre

Galerie photo