La Sorbonne, cœur de la vie estudiantine

Rentrée des classes oblige !

Nous avons commencé par la visite du Palais académique de la Sorbonne situé au quartier latin, cœur de la vie estudiantine depuis le XIIIe siècle.
Robert de Sorbon, confesseur et chapelain de Saint Louis, Roi de France, créa en 1257 le Collège de Sorbon, Faculté de théologie.

Les plus grands maitres européens y apprirent ou y enseignèrent, assurant un rayonnement exceptionnel sur tout le monde connu.

Depuis son origine, le collège a pris part aux débats philosophiques et politiques oscillant entre conservatisme et libéralisme éclairé.

Invités par M. le Recteur de l’Académie de Paris, nous fumes accueillis par M le Délégué académique aux relations européennes et internationales qui nous conta l’histoire mouvementée de l’Institution à travers les siècles, répondit à nos nombreuses questions et nous conduisit dans les salons privés du Rectorat, ouverts habituellement pour les Journées du Patrimoine.

Du péristyle, majestueux passage obligé des réunions officielles au Grand Amphithéâtre de plus de mille places inauguré en 1888 et au grand décor du peintre Puvis de Chavanne, nous découvrîmes la succession de salons richement ornés d’immenses peintures ou de sculptures, symboles du savoir, de l’intelligence ou d’évènements historiques tels la création du Comité olympique par Pierre de Coubertin en 1894, ou la réception de Louis Pasteur en 1892.

Devant l’immense peinture de Puvis de Chavanne, (25,60 sur 4,50 m ), le célèbre « Bois Vert » dans lequel évoluent, telles des nymphes, de gracieuses jeunes femmes symbolisant les Lettres, les Sciences et les Arts, nous primes la pose en groupe ou devant la nymphe de notre choix !

Par Nicole Tordjman – Richesses du Patrimoine

Galerie photo