Ecole Boulle, entre tradition et modernité

Une des plus prestigieuses écoles de métiers d’art en Europe : transmission du savoir-faire et liberté créatrice.

L’Ecole Boulle a été créée en 1886 à l’initiative de la Ville de Paris en hommage au célèbre ébéniste du roi Louis XIV, André-Charles BOULLE. Il fut le premier de son temps à appliquer du bronze doré à l’ébénisterie et doit son renom à la fameuse marqueterie par découpe superposée appelée marqueterie Boulle.

En 1969, l’établissement public devient l’Ecole Supérieure d’Arts appliqués et lycée des métiers d’art, de l’architecture intérieure et du design. Plusieurs partenariats et échanges sont menés à l’international notamment en Europe. La renommée de l’Ecole Boulle lui permet d’accueillir des nombreux étudiants étrangers.

Aujourd’hui plus de mille étudiants se répartissent dans les treize ateliers de métiers d’art sous la direction de cent cinquante enseignants souvent issus de l’école et appelés « boullistes ».

Grâce à l’accueil chaleureux de Madame le Proviseur et de quatre de ses collaborateurs, nous avons pu apprécier une ferme volonté d’enseigner et de transmettre les techniques, permettant aux élèves de concrétiser leurs projets artistiques et d’entrer dans la vie professionnelle dans des domaines qu’ils auront choisis : ébénisterie, bijouterie, design…

Nous avons parcouru plusieurs ateliers d’ébénisterie, de taille de bois, de restauration de meubles, de tapisserie, de bijoux et de tournage d’art.

A partir d’un thème lancé par leur professeur, chaque élève peut imaginer sa propre création, la réaliser, avant de la présenter à un jury en fin d’année. L’exécution de tels projets est rendue possible grâce à l’accompagnement attentif des enseignants, aux outils et au financement mis à disposition par l’école.

L’Ecole Boulle a pour ambition de servir l’héritage de la tradition dans les métiers d’art tout en se tournant vers la modernité par le biais des innovations technologiques.

Par France Bussière et Marina Lafosse

Galerie photo